AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Se relever encore et encore et ne jamais abandonner !

avatar
De Invité, Invité Mar 24 Mar - 11:35

Nolwenn Mercier


Surnom : Sun
Age : 17 ans
Origine : Française
Arrivée à Pacydna : Il y a quatre ans.
Goûts : Nolwenn adore ses petites sœurs.
Elle aime jouer du violon.
Elle est passionnée par la mythologie nordique.
Elle raffole de sushis et de cookies.
Malgré ce tout le mal qu'elle peut en dire elle aime beaucoup sa chevelure.

Elle déteste les fraises et tous les produits dérivés qui en ont le goût.
Elle déteste qu'on critique ses petites sœurs ou qu'on les insulte.
Elle supporte assez mal l'odeur du neuf.  

Petit détail en plus : Cheveux blonds très longs à cause de son don qui a quelque raté et qui fait pousser ses cheveux dès qu'elle ose les couper ce qui l'a poussé à déserter les coiffeurs et à laisser ses cheveux en paix.
Tatouage de soleil sur l'épaule gauche.
Groupe : Maudits
Avatar : Rapunzel de Tangled.


Le handicap


Appellation : Absence de sens du toucher ou insensibilité
Cause : Le pacte
Type : Sensoriel
Brève description : Nolwenn ne sent plus rien, plus aucune blessure ne l'atteint. Elle ne sent plus rien que ce soit une main qui caresse sa main ou bien un couteau qui entaille sa peau,  pourtant lorsqu'elle effleure un objet elle se souvient, elle se souvient de la sensation que lui procurait ce toucher,  il n'y a que la douleur qu'elle a oublié à jamais, mais ça lui importe peu étant donné qu'elle guérit tant qu'elle est en vie. Bien sûr elle ressent la douleur à l'intérieur de son corps, mais à l’extérieur elle ne sent plus rien. Elle consulte régulièrement un médecin pour ne pas inquiéter ses sœurs et vérifier qu'elle n'a pas de blessure non soignée.  


Le pouvoir


Appellation : Régénération
Description : Nolwenn guérit, peu importe la blessure qu'elle a subi. Son don la maintient en vie jusqu'à ce que s'achève sa vie.
Niveau de contrôle : Elle ne le contrôle pas vraiment, son don est purement instinctif la moindre blessure l'active et elle ne peut pas décider de son efficacité, des fois elle guérira en moins d'une minute et d'autre en plusieurs heures cela dépend de la blessure qu'elle a subit, mais au moins elle est sûr d'être guérie peu importe le temps que cela prend. La guérison a tendance à l'épuiser et il lui faut plusieurs jours de repos pour récupérer toute l'énergie qu'elle a dépensé. Pendant cette période les blessures qui lui sont faites guérissent normalement, pas d'intervention de son don, elle doit donc faire attention à ne pas se blesser sans le faire exprès surtout étant donné qu'elle ne peut pas savoir lorsqu'elle l'est.  



Ce que je suis




Je le savais, je le savais même avant de me l'avouer. Je savais qu'il l'avait fait et que cette fois c'était un succès, que son sang avait coulé et que plus jamais je ne le verrais. J'ai essayé, en vain, de croire à un mensonge, de croire qu'il n'avait pas quitté ce monde, mais les cris que j'entendais de l'autre côté de la porte ne ressemblaient en rien à un songe.

" Pourquoi il a fait ça ?! Pourquoi lui ?! Pourquoi ?! "

Je n'ai pas pleuré, ni même crié quand j'ai réalisé pourquoi les adultes pleuraient. On était là, tous rassemblés dans la même chambre, une bande d'enfants s'amusant simplement quand ces cris avaient déchirés le silence environnant. Les autres n'avaient pas compris le pourquoi de ces cris, mais moi si. Je le savais, je le savais depuis l'instant où j'avais posé mes yeux sur ses poignets bandés. Je savais qu'il allait recommencé et je n'ai rien fait. J'aurais voulu l'aider ou bien l'engueuler, lui dire qu'on avait encore besoin de lui ici, que j'avais encore besoin de lui, mais je l'ai fermé croyant que ça s'arrangerait sans que j'ai besoin d'exprimer ce que je ressentais. J'étais stupide, une pauvre fille stupide aveuglée par son bonheur au point d'oublier de laisser parler son cœur. Quand la porte s'est ouverte et que j'ai vu le sourire de mon tonton qui cherchait à nous rassurer, j'ai paniqué tentant de me convaincre que ce n'était pas la réalité. Non, non ! Ce n'était pas possible que ce soit vrai ! Respire Nolwenn, respire si ça trouve il vient juste t’appeler pour venir manger. Mais oui c'est sûrement ça après tout y a pas moyen qu'il ai fait ça ! Alors quand il m'avait demandé de venir j'avais acquiescé croyant qu'il voulait me faire goûter une spécialité fraîchement cuisiné. Mais au lieu de m’emmener dans la salle à manger il m'avait conduit dans la cour où était rassemblé une bonne partie de ma famille. Putain, non ! Ne m'approchez pas, ne me parlez pas ! Je ne veux pas vous entendre ! Foutez moi la paix, laissez moi rêver, ne brisez pas mon cœur !

" Il nous a quitté... Tu sais ce que ça veut dire ? "

Putain, bien sûr que je le sais ! Je le sais depuis le début, depuis que je vous ai entendu criez et pleurez ! Je me rends parfaitement compte de ce qu'ils me racontent. J'ai l'impression que mon cœur explose et ça me détruit de l'intérieur ! Respire Nolwenn, respire ! Je ne pleure pas, je ne crie pas, mais je suis dévastée et en ce moment j'aimerais tellement m'effondrer et pleurer autant qu'il me plaît. Pourtant je ne fais rien parce que je sais que c'est à moi de les consoler aujourd’hui et tant pis si cela me détruit, elles sont les seuls qui font encore partis de ma vie. Les seuls qui font encore partis de ma famille.

"Ton père.... Nolwenn... Il est...."

Tant pis pour mes sentiments je ne dois me concentrer que sur les leurs pour l'instant.

"Je sais. Il est mort. "

J'ai évoqué ce fait comme si je n'étais pas choquée, comme si je n'étais pas dévastée par cette nouvelle, mais je savais que ce n'était qu'une comédie que je jouais, à l'intérieur mon cœur était brisée et putain qu'est ce que ça faisait mal ! Mais j'ai enfouie cette douleur au fond de mon cœur et j'ai supporté mes sœurs lors de l'enterrement, elles pleuraient, pas moi parce que je ne pouvais pas craquer, je ne pouvais pas ! Je devais rester forte pour elle, pour les réconforter et c'est ce que j'ai fait. J'ai oublié comment pleurer pour mieux les protéger parce que j'étais l’aînée et que je me devais d'aider ceux que j'aimais. J'avais treize ans cette année là lorsque j'ai perdue mon innocence d'enfant et le seul de mes parents encore vivant.

Mes sœurs et moi avons été adopté par la sœur de notre père qui rêvait d'enfant, mais ne pouvais en avoir. Nous avons déménagé abandonnant la maison de notre passé et les souvenirs qu'elle renfermait pour nous installer sur une île du nom de Pacydna où notre tante avait emménagé avec son mari handicapé, mais qui était décédé peu après. Elle n'avait pas eu le courage de retrouver son pays natal et était resté sur cette île qui lui rappelait l'homme qu'elle aimait. Nous avons vécue en harmonie comme une bande de bonnes amies pendant près d'un mois où nous n'avons connu que la joie, jusqu'à ce soir où j'ai replongé dans le noir…

Je m'en souviens bien et pourtant j'aimerais tellement l'oublier, oublier que je les ai blessés en voulant les protéger.  Je savais que j'allais me faire tabasser, mais je ne pouvais me résoudre à les laisser, elles étaient mes petites sœurs adorées ! Et putain qu'est ce que je les aimaient ! Alors je n'ai pas hésité j'ai sauté sur le premier enfoiré qui voulait agresser mes petits trésors et je l'ai frappé, frappé jusqu'à ce qu'il leur lâche la main pour qu'elle puisse s'enfuir au loin.

«  Courez, courez je vous dis, allez prévenir notre tante !! »

J'étais soulagé de les voir s'éloigner alors je n'ai pas fait attention à l'autre demeuré qui se tenait derrière moi prêt à me frapper. J'ai reçu le coup de plein fouet et je suis tombée à terre sonnée et incapable de me relever. Respire Nolwenn, RESPIRE ! Tu peux pas te laisser avoir comme ça, tu peux pas les abandonner, alors relève toi ! RELEVE TOI ! Dans un dernier espoir de survie je me suis protégée de mes bras incapable de me relever, ils m'ont finalement abandonné après m'avoir tabassé à mort dans ce coin oublié de tous. Reste en vie, reste en vie Nolwenn ! Tu peux pas crever là, pas maintenant alors qu'elles ont encore besoin de toi !

«  Sérieux je vais mourir comme ça, quelle fin pathétique ! Désolé les filles j'aurais vraiment voulu rester plus longtemps à vos côtés…. »




« NOLWEEEEEEENN !!! »

J'ouvre les yeux hébétée, encore plongée dans les images de mon passé. Je rêve souvent de cette nuit là, de cette nuit où j'ai acquis un don de régénération, de cette nuit où j'ai perdu mon sens du toucher. Je ne sais plus ce qu'il s'est passé, mais je sais que je suis en vie alors que j'aurais dû mourir cette nuit, le docteur l'a dit, c'est un miracle que je m'en sois sortie. Mais je sais bien que c'est plus que ça, j'ai la nette impression d'avoir passé un pacte avec le diable ce n'est pas une bénédiction, mais une malédiction je m'en rends bien compte. Je ne sens plus rien, la douleur physique ne m'atteint pas et je m'en rends bien compte que toucher de l'eau brûlante sans broncher effraie mes petites sœurs, mais je n'y peux rien je ne sens plus rien. Je ne sens plus leurs cheveux lisses dans mes mains ou leurs peaux douces lorsqu'elles me font des câlins et c'est sans doute ce qui me manque le plus…. Mais bon je ne vais pas m'en plaindre après tout je suis en vie et je peux mieux les protéger sans craindre de les attrister puisque je guérit dès que je suis blessée. J'ai juste peur qu'un jour mon don ne me soigne pas et que je ne le vois pas, peur que mes sœurs voient ça alors je fais tout pour éviter cela. Je m'examine dans le miroir tous les soirs pour être sûre qu'aucune blessure ne reste sur mon corps, parce que je ne veux pas qu'elles soient de nouveau tristes en voyant une autre cicatrice causé lorsque je ne pouvais pas me soigner. Je consulte régulièrement un médecin pour être sûre que tout va bien et pour ne pas me découvrir une autre plaie caché que je n'aurais pas ressentie.



Et IRL ?



Oui je sais j'ai déjà Nyx (je révèle discrètement mon identité Wink ) , mais je vous aime tellement que j'avais envie de créer un autre personnage et c'est là qu'est née Nolwenn ^^ ( Bon encore une fois j'ai mélangée l'histoire et le caractère je sais pas ce que j'ai, mais j'arrive pas à écrire un caractère bien défini. J'espère qu'encore une fois ça ne dérangera pas --')  


Code:
<div class="entree maudit">
         <div class="regava">
            <img src="[http://img11.hostingpics.net/pics/213525nolwenn2.png]" alt="avatar"/>
         </div>
         <div class="reginfo">
            <h3>[Nolwenn Mercier]</h3><span>✚</span>
            <div>[17] ans – [Cheveux blonds incroyablement longs, insensible à la douleur physique, forte mentalement, attentionnée envers ses proches, enjouée, mélancolique, blessée.]</div>
            <p>   <a href="#">[Groupe - Maudit]</a> |
               <a href="[http://pacydna2670.forumactif.org/t107-se-relever-encore-et-encore-et-ne-jamais-abandonner#516]">Fiche</a> |
               <a href="[Lien de votre base de données]">Données</a>
               <i>Maudit(e): [Insensibilité - Régénération]</i>
            </p>
         </div>
         <div class="regfeat">
            <i>[Tangled]</i> [Rapunzel]
         </div>
      </div>
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Mar 24 Mar - 13:25
Re-bienvenue Nyx ♥

L'histoire est triste ;w; j'aime le principe d'une héroïne qui se sait faible, abattable. J'allais poser un bémol sur l'association entre le pouvoir et cet handicap mais au final, non. En lisant la fin de ton histoire, je vois bien le coup de *bip* : Ses blessures se guérissent mais elle ne sent plus la chaleur de ses sœurs.

Là où je pose un bémol c'est sur le côté très puissant de ce pouvoir. J'aimerais qu'il y ait parfois des ratés, des moments où ça ne guérit pas et donc qu'elle ne s'en rend pas compte.
D'ailleurs les sensations qui manquent, c'est concernant le toucher ou aussi l'intérieur. Genre, elle sent si elle a mal au ventre ? Si c'est le cas, alors elle peut régénérer aussi ses blessures internes mais elle ne saura jamais si ça le fait ou non puisqu'elle n'aura jamais mal (par contre, elle ne guérira pas d'une gastro) (enfin gastro version 2670). Parce qu'un pouvoir n'est pas présent H24. Par contre, j'ai bien aimé le fait qu'elle doive se reposer après une régénération, ça la rend beaucoup moins invincible, je propose aussi que si elle se blesse pendant cette période de régénération, elle ne guérira jamais, et devra se soigner normalement, même si elle récupère son pouvoir.

C'est vraiment pour éviter le coup de "j'ai une blessure, je m'en fiche, je continue, ça va se guérir et en plus je sens rien" non. Elle doit vivre dans l'angoisse que ça ce ne guérisse pas, et qu'elle ne le sache pas. Devoir demander à son robot - qui lui est attitré en devenant handicapé - ou à quelqu'un de l'examiner pour voir si elle n'a pas des blessures qui restent et qui risquent de faire des complications.

Pour tout le reste, c'est bon. Elle ne se souvient plus du pacte mais a cette sensation d'avoir passer un accord avec le diablo, c'est good. Tout ce qu'il faut c'est préciser un peu plus le handicap et le pourvoir et c'est tout bon ♥

Si tu as des questions ou d'autres propositions, n'hésites pas !


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
De Invité, Invité Mar 24 Mar - 14:01
Merci ♥♥♥

Je savais pas vraiment si le handicap allait être bon, mais c'est vrai que pour Nolwenn ne plus pouvoir sentir la peau de ses sœurs ou leur chaleur c'est un sacré choc donc je me suis dis que ce serait vraiment handicapant.

Oui c'est vrai que c'est un pouvoir extrêmement puissant c'est pour ça que j'ai essayé de poser des limites, mais j'ai quand même rajouté le fait qu'elle ne puisse pas guérir lorsqu'elle est blessée pendant la période de régénération parce que c'est génial comme idée *^* surtout que je voulais en faire un personne quand même assez fragile d'une certaine façon ^^

Alors au niveau de son handicap c'est juste au niveau de sa peau qu'elle ne ressent plus du tout les objets qu'elle touche ou les personnes. A l'intérieur elle ressent encore la douleur donc si on lui casse un os elle aura mal comme tout le monde par contre si on lui coupe un bout de la peau elle ne le sentira pas.

Donc voilà, voilà j'ai rectifié tout ça au niveau du pouvoir et j'ai même rajouté un peu de texte pour bien montrer qu'elle a peur de ne pas être soignée et de ne pas le voir ^^

J'espère que ce sera bon ♥
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Mar 24 Mar - 18:38
En fait ce qui est vraiment handicapant c'est qu'elle ne sait pas vraiment où se trouvent ses membres. Approximativement avec les sensations internes mais elle peut ne pas se rendre compte que ce qu'elle touche est dangereux comme tu l'as expliqué dans son handicap. Le fait de ne pas sentir ses sœurs, c'est plus dur psychologiquement que réellement handicapant. Elle doit faire sans cesse attention à ne pas se prendre quelque chose, se faire des bleus tout ça. Mais tu l'as bien décrit dans son handicap et même dans le bout d'histoire que tu as rajouté.

Je te valide donc ♥
Tu sera donc encore toute rose, n'oublie pas que tu peux réclamer un rang personnalisé et qu'un robot te collera aux fesses. De même pour Nyx (j'avais oublié de te le préciser)


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
De Invité, Invité Mer 25 Mar - 7:18
Merci encore une fois ♥
avatar
détective
Messages : 192
Date d'inscription : 25/08/2013
Double compte : Virgilo Pirollo
Pseudo Erinnern : Anarcys
Voir le profil de l'utilisateur
De Aleks Narcys, détective Dim 5 Avr - 13:29
Re-bienvenue totalement en retard sur Pacydna, hihi (Comment tu as cédé rapidement au DC, waaaw)
Pauvre Nolween, Mario est vraiment allé la chercher au pire moment (même si ça lui a sauvé la vie, ça reste, uh, en quelque sorte triste ? même très triste, puisqu'elle est obligée de leur cacher qu'elle ne sent plus rien) J'aime les effets secondaires de son don, aussi, et Aleks se demande s'il arrivera à enrôler cette demoiselle - non pas qu'il ne soit pas très heureux avec Cielo, mais disons que...

Bref, comme j'arrive à la bourre, ça ne sert à rien de dire "Amuse-toi bien" ou quoi que ce soit, mais au grand plaisir de RP ensemble à un moment ♥


Avatar classe par Alyssa ♥️ • Aleks s'exprime en black, sa base de données est par ici et sa fiche de trois kilomètres est . Vous pouvez visiter et remplir sa penderie.
De Contenu sponsorisé,

Se relever encore et encore et ne jamais abandonner !

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» M. E. Hensley ▬ Jamais reculer. Jamais abandonner. Jamais céder. [finie].
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna 2670 :: Poste d'identification :: Fiches d'identités :: Fiches validées-