AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Solid Steak |With Roanne|

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Ven 24 Avr - 19:00
Lumière aveuglante et étagère qui se casse la gueule, j'ai jamais connu mieux comme réveil. Je pensais pas finir aussi tard la nuit dernière, le patron s'est soudainement pris d'une envie compulsive de me faire bosser pour la pause que je m'étais accordé moi-même. C'est pas comme s'il m'avait promis de ne pas en tenir compte, m'enfin si je devais me rassurer à chaque fois qu'il prend un air conciliant, je serais pas au bout de mes surprises. J'ai pas pu beaucoup dormir entre le travail tard et les nuisances sonores de la nuit dernière, sachant que je comptais sur mon réveil analogique pour me lever du lit le lendemain.

Du coup je remet l'étagère en place, puis je me dirige vers l'horloge pour constater l'heure. Une heure et quart ? Je crois que j'ai jamais autant dormi tard de ma vie, comme quoi l'air pollué des nouvelles technologies change un homme. Et puis éclair de révélation ! Roanne était pas sensée me retrouver aujourd'hui en début d'après-midi à mon appart, genre l’espèce de trou bordélique dans lequel je me trouve actuellement en caleçon avec un air stupide et mal réveillé ? Bah si, merde ! Je m'active pour ranger tout ce que j'ai laissé trainer, même si j'essaie d’être assez ordonné en général : les fringues d'hier soir, les livres étalés à côté du lit et les restes de vaisselle feraient concept mais sont pas trop à mon goût quand il s'agit de recevoir. On aime bien mettre la main à la pâte quand faut accueillir, dans la famille.

J'ai un plutôt bon timing et je remercie mon côté maniaque du rangement pour m'avoir limité le boulot, j'aurai sûrement pas tenu autrement. Je passe donc rapidement à la salle de bain pour prendre une douche et m'habiller normalement, puis je file dans la cuisine afin de laver les ustensiles qui pourraient servir et préparer un ou deux tabliers. Un cours de cuisine, c'est ça ? Je dois être bien plus anxieux qu'elle ne pourrait jamais l'être, je vais tenter d'enseigner ma passion bordel ! Faut que je fasse bonne impression.

Et puis l'alarme digitale retentit, signe qu'un visiteur a été détecté.
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Ven 24 Avr - 20:01
« Bonjour, il est 12h00, réveillez-vous !
- Raaah tais-toi…
- Vous avez rendez-vous à 14h avec Monsieur Jack.
- ... »

Oh oui c'est vrai ! Purée, je suis restée tellement longtemps sur ma console que j'avais oublié. Bah bravo. Enfin, pour une fois que ce truc sert à quelque chose. Je défonce deux ou trois cadavres de bière en posant mon pied sur le sol, m'appuie sur le tas de ferraille qui me sert de robot, puis sautille jusque la salle de bain. Coups de brosses, débarbouillage et hop, c'est bon, on sort de là.

Je m'arrête devant la cuisine en bordel total puis sert la nourriture de mon chat. Je mange un peu ou pas ? Non parce que cuisiner alors qu'on a la dalle, c'est pas cool. Je demande au robot combien de temps durera le trajet puis me pose au sol, une barre nutritive en main. J'ordonne à ma télé-hologramme de s'allumer, à regarder les conneries du midi.

« Il est temps d'y aller.
- Raaaah mais non ! Y'avait un beau gosse !
- Vous avez rendez-v--
- Oui, je sais, avec Jack, j'arrive. »

Je me lève à l'aide du lit, sort de là, attends que le robot verrouille la porte puis m'assois dans mon fauteuil pour me laisser porter tranquillement. Non mais oh, la flemme de galérer avec les béquilles alors qu'elles vont me gêner chez lui. En plus je sens que je vais rester debout toute l'après midi alors…

Bon, bon, bon, où est… Ah ! Là ! Je me lève, ordonne à mon chauffeur d'aller nettoyer l'appartement pendant que je ne suis pas là, histoire que ce tas de boue soit remis à neuf pour une fois. Et qu'il me laisse tranquille. Je passe ma main devant le capteur de présence de sa porte – il faut limite le toucher – Et lorsqu'il ouvrit, l'air plutôt essoufflé, je lui fais mon plus gros sourire.

« Bonjour ! ♫ »


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Lun 27 Avr - 9:54
Et la voici. Je lui fais signe d'entrer, plutôt satisfait du rangement éclair que j'ai opéré dans l'appartement. Y'a bien des robots ménagers et autres conneries pour faire ce genre de tâches, m'enfin on est jamais mieux servi que par soi-même. Puis je trouve ça assez relaxant de faire le ménage quand il n'y a pas un temps record à battre. Faut dire que ce boulot était attribué aux femmes au temps de Détroit, encore un vieux jugement de valeur dont je n'ai jamais vraiment compris le principe. Je décide donc de l'emmener jusqu'aux cuisines et plus précisément auprès de l'évier, histoire de commencer les hostilités sans attendre.

Déjà, il faut toujours commencer par se laver les mains. J'appuie sur le bouton. Quand on connait toutes les bactéries qui traînent aujourd'hui, c'est essentiel pour ne pas attraper une indigestion.

Un filet d'eau savonneux commence à couler du robinet, c'est quand même plus rapide que cette époque où fallait séparer eau et savon en gaspillant des litres pour pas grand chose. Je passe mes mains à la source du jet et frotte rapidement mes paumes afin de faire mousser, puis je me dirige vers la petite machine à air chaud située directement à la droite de l'évier. Encore une merveille de technologie, le machin expulse un vent sec qui détruit instantanément les molécules d'eau, enfin quelque chose du genre. Bref, y'a pas mieux pour se sécher les mains sans se prendre la tête. J'attends ainsi que Roanne répète l'opération et ne manque pas de jeter quelques coups d’œils histoire de voir si elle s'en sort avec sa jambe, autrement je trouverais une solution afin de lui faciliter les tâches.

C'est bon ? Je la regarde. Donc.. Je vais me permettre de te tutoyer, tu peux évidemment en faire de même. J'avance vers la paillasse. Il y a quelque chose que tu souhaites préparer en particulier ? Ou tu préfères t'en remettre à moi ?
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Lun 27 Avr - 14:08
L'appartement était rangé, bien plus que le mien – ce qui n'était franchement pas compliqué – ce qui ne m'étonnait pas, au final, au vu de sa précision de son travail qu'il fait consciencieusement. Il n'en pouvait être autrement, ou alors il cachait bien son jeu.

M'appuyant sur quelques meubles, je me déplace à cloche pied jusqu'à l'évier. Jusque là, c'est plutôt logique et instinctif, on va pas faire à manger avec les mains crades, ce serait dégueulasse entre nous. Je m'appuie sur l'évier pour garder l'équilibre le temps de me laver les mains et me les sécher. Vive ces trucs qui te permettent de mettre une main à la fois, histoire de ne pas tomber dès le début.

« Va pour le tutoiement ! »

De toute façon, je l'aurais fais au bout d'un moment, il faut pas déconner. Le vouvoiement n'est pas mon truc de base et là on est chez lui. J'imagine qu'on est assez intime pour se tutoyer, bordel. J'avance de même vers le plan de travail et appuie ma hanche gauche dessus.

« Hmm. Je m'en remet à toi. Du moment que c'est faisable pour une bourrine comme moi. »

Puis je scrutai son appartement le temps qu'il réfléchisse. Pas d'habits en bordel – même si je crois voir une chaussette dans un coin – le lit fait, les ustensiles propres et encore moins des cadavres de canettes de bière vide. Hn.

« Dis, tu n'aurais pas une chaise, ou un tabouret ? Histoire que je puisse poser mon moignon. Non parce que rester debout sur une seule jambe, j'ai déjà donné et le lendemain c'était pas beau à voir. »


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Mer 29 Avr - 21:54
Je hoche la tête et me dépêche de ramener une chaise pour la demoiselle. Comment j'ai pu oublier un détail si important ? J'ai beau pu ranger l'appartement et m'habiller en conséquence en un temps record, faudrait pas non plus que je perde mon cerveau dans un coin pendant l'opération. Roanne va finir par croire que je veux juste l'emmerder, alors que c'est pas du tout le cas. J'ai simplement besoin de m'acheter une mémoire. Du coup, je pense à un quelconque plat le temps qu'elle s'installe : vaut mieux faire simple pour une première fois, surtout qu'une recette qu'elle pourrait réutiliser serait top.

On va faire un risotto. J'observe la cuisine. C'est assez simple à faire.

Je commence à me diriger vers les étagères pour sortir les ingrédients nécessaires, du moins selon ma mémoire. J'avoue aussi que c'est un truc dont j'ai l'habitude de m'occuper quand je suis au restaurant, le risotto reste toujours un peu passe-partout et s'adapte à la plupart des gastronomies en général. M'enfin la je vais pas m'écarter en détails et précisions, je vais faire la recette de base.

Je te note les ingrédients sur un papier. J'attrape la feuille déjà préparée. Je te passerais la recette à la fin également, histoire que tu puisses reproduire le plat chez toi.

Je dispose les quelques ingrédients sur le comptoir dans des pots appropriés, j'ai l'habitude de fonctionner de manière assez organisée quitte à sortir un peu plus de vaisselle que prévu, m'enfin c'est pas comme si la vaisselle était un problème aujourd'hui. Je me tourne du coup de nouveau vers Roanne.

Donc. Je lui montre le papier. Tu vois bien, il faut du riz rond, du fond de volaille, du vin blanc et caetera. Il faut toujours respecter les ingrédients et les doses quand on commence, ça évite de se perdre. Tu pourras toujours varier quand tu seras plus expérimentée.

Je la regarde, un petit sourire aux lèvres. Faut dire que je m'amuse comme un petit fou à expliquer l'art à quelqu'un d'autre.

Tu te sens d'attaque pour la recette ?
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Jeu 30 Avr - 23:57
Il est mignon, il a l'air tout affolé à l'idée d'avoir oublié le détail de ma jambe. Un sourire en coin se dessina sur mon visage. Il était marrant de voir les réactions des gens face au handicap. D'autant plus que c'est une chose rarissime par les temps qui courent – bon moins à Pacydna mais on reste minoritaire.

Je place la chaise juste à côté de moi, proche du plan de travail et m'assois dessus le temps qu'il retrouve les ingrédients et ce qu'il voulait faire. Un risotto. C'est bon, ça, j'en ai déjà mangé préparé par mon robot. Mais j'imagine que celui-là aura un tout autre goût. Il me tend un papier après avoir méticuleusement placé les ingrédient sur le support. Je n'en attendais pas moins de sa part.

« Hmm ça me semble bien, le risotto. »

Je parcours rapidement le contenu du papier et regarde en même temps les aliments disposés. Reconnaissant certains et devinant les autres par déduction. Non, parce qu'autant le faire sérieusement hein. J'hoche la tête au fur et à mesure qu'il me dictait les ingrédients. Je dois avoir l'air débile mais tant pis.

Après sa question, je regarde successivement les ingrédients, la feuille et Jack. Il va falloir couper hein ? Ouais. Il va falloir couper. Crotte. Je me relève.

« Hmmm ouais ? C'est parti ? On commence par quoi, chef ? Oui, parce qu'il faut dire les bases des bases. »

Advienne que pourra.


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Mer 6 Mai - 19:50
Je file alors vers un tiroir pour attraper un couteau pas trop épais. J'avoue être pas tellement confiant sur le sujet, Roanne est inexpérimentée mais devrait tout de même s'en sortir avec un couteau si elle n'est pas empotée.. M'enfin j'espère ! Y'a pas mieux pour constater de la concentration de quelqu'un qu'une taillade à l'improviste, même si je préfèrerais qu'elle ne se coupe pas un doigt dans l'opération.

Tu vas me couper les échalotes en petits dés, comme ça.

Je lui montre le geste. Faut dire qu'il est pas bien compliqué ! La difficulté réside dans la taille que doivent obtenir les échalotes, m'enfin ça reste à coup de main à obtenir au fil des répétitions. Je m'empêche pas de lui adresser des sourires et quelques regards soutenus, au diable le sérieux dans cette entreprise ! On est là entre connaissances pour que je lui apprenne des tours, je vais pas me foutre en mode boulot non plus.

Du coup, premier mouvement pour elle. J'ai pas trop de soucis à me faire, c'est qu'une coupe en dés de trois échalotes ! Je lui laisse la place histoire qu'elle se mette à l'aise, puis je me met en retrait histoire d'observer toute cette affaire. Je guette également la chambre du coin de l’œil pour prévenir d'un petit désastre ambulant, faut dire que j'aimerais que la séance se passe sans conneries et dans le calme. Or le monstre du panier aime bien foutre le bordel.
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Mer 6 Mai - 21:30
« Comme ça » Ouais, comme ça. Il est mignon lui. J'arque un sourcil en le regardant faire. M'oui, ça a l'air simple… Je le regarde lui, me sourire, je le lui rend, puis me concentre sur ses mains. Ne pas faire de conneries.

« O-Ok. Hem. Je vais essayer. »

Je met la chaise juste à côté de moi et appuie légèrement mon moignon dessus pour garder un certain équilibre, prend le couteau et souffle un bon coup. Ce doit être un simagrée pas possible pour lui mais les couteaux de cuisines ne m'ont jamais aimés. Ou peut-être trop, en fait, et mon œil s'en souvient encore douloureusement.

Premier mouvement, c'est bon, pas de casse, rien, et l’échalote s'est coupée presque toute seule. Deuxième, c'est bon. Je peux prendre un peu confiance et le faire plus rapidement. Pas trop et entre nous, même s'ils sont pas trop mal fait, à côté de ceux de Jack c'est euh. Risible.

« Hmm. C'est un peu plus simple que ce que je pens—aïe. »

J'me suis cou—pas coupée en fait. Merde. Forcément, j'étais tellement concentrée sur mes mains. Pourtant, ça aurait du bien me l'entailler. Crotte. Flûte. Euh. Je regarde vers Jack et souris

« Fausse alerte en fait, ahaha... »

Ahah. Oui, ahah. J'espère juste qu'il a pas vu le couteau qui aurait du bien m'exploser le doigt, en fait.


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Sam 9 Mai - 11:38
Je la regarde. Elle pense sérieusement que je n'ai rien vu ? Je suis déjà observateur de base, alors c'est plutôt impensable que quelque chose m'échappe pendant que j'enseigne la cuisine. Plus que gênée, Roanne est tout à coup tendue par ce qu'elle vient de me montrer. Pas étonnant, ce n'est pas tous les jours qu'on voit quelqu'un dont la peau rivalise avec un couteau de cuisine. Je m'approche légèrement afin de constater l'absence de blessure, sans un moindre mot pour l'informer de mon avis sur la question. Le côté surnaturel est déjà assez dur à avaler, il me faudra sûrement un moment avant que je puisse intégrer ce genre d'irrégularités dans ma propre réalité. Je me tourne finalement vers elle.

Ça confirme les rumeurs. Je lui souris. Mais évite quand même de te couper ! Au moins pour la forme, il faut que tu apprennes le geste par cœur pour que ça devienne un automatisme.

Son pouvoir ? C'est classe, surprenant et pas logique mais.. Je m'en fou. Ça ne m'intéresse dans le sens où mon interprétation de Roanne ne changera pas pour cette variable, même si j'aimerais en savoir plus sur le sujet par curiosité. M'enfin je ne vais pas demander pour autant, et puis j'ai un cours de cuisine à assurer. On verra plus tard. Ça confirme quand même mes doutes sur le sujet, j'ai l'habitude de suivre les informations de la ville quand j'ai rien pas grand chose à faire et il m'est arrivé de tomber sur le sujet récurrent et démocratisé d'une handicapée aux pouvoirs fabuleux.

Faut croire que j'ai la confirmation claire et nette de son existence, mais c'est pas comme si j'allais le crier sur les réseaux sociaux non plus. Je pense pouvoir considérer Roanne comme une amie maintenant, même si on se connait depuis peu et que nos caractères sont assez opposés, je vais pas aller lui faire des crasses dans le dos. Ça vaudrait d'ailleurs pour une personne que je connais pas, m'enfin je préfère rassurer ma conscience pour la forme. A moins qu'elle objective, je n'ai aucune raison de ne pas continuer le cours.
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Lun 11 Mai - 21:12
Juste. Comme ça ? Bon bon. OK. J'hausse alors les épaules et continue de couper doucement. Foutu. Couteau. A. La. Noix. Je déteste ces trucs. Et puis pourquoi des échalotes hein ? C'comme les oignons ces merdes là. Gnh.

« C-C'est bon pour les échalotes ? »

J'avais finis mes dés un peu grossiers, surtout par rapport à ceux de mon prof, mais. Des dés quand même. Je pose le couteau et m'assois lourdement sur la chaise en regardant Jack de mon unique œil.

« Et juste comme ça ? Pas de hurlement 'monstre' ou des conneries du genre ? Hmmm. Tu es vraiment étrange. »

Avais-je dis en souriant, penchant légèrement la tête sur le côté. Puis, je me relève telle une lunatique, pose mon poing sur son torse

« Yup, y'a pas, j't'aime bien ! »


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Mer 20 Mai - 23:51
Monstre ? Je la regarde. Tu n'as pas d'ailes ou de tentacules, que je sache.

C'est vrai. N'est pas monstre ce qui est différent, puis s'il y avait bien un monstre dans cette cuisine, je serais tout en haut de la liste des prioritaires. M'enfin réfléchir à ça me file mal au crâne, puis elle a l'air tellement contente que je n'appelle pas les autorités. Elle me voyait vraiment comme ça ? D'ailleurs, elle ne s'empêche pas de manifester son affection pseudo-fémino-masculine.

C'est plutôt les gens qui hurlent au monstre qui sont étranges. Je ris. Inutile de paniquer quand on constate quelque chose qu'on ne connait pas. Je pose ma main sur son épaule. Il suffit d'apprendre à la connaître.

Gros sourire charmeur. Je modèle mon visage de la meilleure manière, histoire que l'effet soit garanti. C'est une manière de contre-attaquer son poing viril avec une fausse tentative de drague clichée. Autant j'aurai un peu de mal à trop me rapprocher de Roanne vu le peu de temps qu'on a passés ensemble, autant je n'ai aucun mal à m'imaginer pote avec elle. Faut dire qu'elle a du répondant.
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Ven 22 Mai - 22:28
Ceci est une deuxième édition, je ne suis pas du tout frustrée, c'faux

Oh tu sais, c'est parfois amusant de voir leur tête ! Enfin. Du moins, avant la rumeur.

Au magnifique sourire charmeur qu'il m'offre, je lui retourne un grand sourire amusé. Pas de prise de tête, pas de questions existentielles sur les raisons, rien de tout ça. Juste de la taquinerie, il est entré dans mon jeu et c'est amusant ! Je lui prend la main et la serre entre les miennes.

Owh Comme c'est mignon ♥

Et juste pour parfaire le cliché, je m'amuse à comparer nos mains en les plaçant paume sur paume. Verdict ? Ben, y'a pas hein, j'ai des mains de naine, qui vont bien avec mon corps pas très grand. Je constate juste qu'en plus, elles sont abîmées, les siennes. Et je ne pense pas que la cuisine puisse les mettre dans cet état. Enfin. Pour ce que j'en sais, moi qui n'ai plus eu aucune cicatrice depuis un an. Et comme ça fait qu'un an que j'ai une tendance à la baston, ben j'ai aucune référence.

Comme prévu de la part d'un homme - qui fait de la cuisine en plus - elles sont plus grandes que les miennes.

Mais, même si elles ne doivent pas être énorme par rapport à d'autres... Enfin. Je me suis pas amusée à comparer ma main avec celle d'un autre de tout ceux que je croise mais. Bref, avec les quelques écorchures, ça le rend un peu plus sexy. Avec le tablier en plus, c'est par-fait ♥ J'en souris à nouveau.


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Sam 30 Mai - 22:54
Tu sais.. Je la fixe. Tu ne vas pas échapper aux échalotes.

Bon bah c'est réglé. Il faut dire que Roanne n'a pas l'air du genre à se prendre la tête, puis ce n'est pas vraiment mon cas non plus. Plutôt que de jouer aux sourds, on s'est sûrement dit que fraterniser serait plus convainquant, histoire de passer les prochaines heures avec le sourire. Je ne me plains pas, je pensais simplement ressortir avec une once de fierté en plus, pas avec un pack fierté et amie inclue.

Mais je suis un professionnel, non ? Je ne m'empêche pas de rappeler Roanne à l'ordre, pas question de laisser les échalotes s'enfuir. Et puis amie ou pas, j'aimerais tout de même qu'elle soit capable de se faire un vrai risotto à la fin de la journée. C'est un peu le défi du jour, un pari dans lequel je met ma fierté de cuisinier émérite en jeu. Du coup je la motive comme je peux, faut dire que Roanne n'a pas l'air bien travailleuse et même plutôt flemmarde !

J’ose espérer que la simple odeur de son plat lui donnera espoir de continuer dans les minutes qui suivront, même si je dois avouer que ça n'a pas l'air gagné. Même je suis un homme confiant, n'est-ce pas ? Je lui adresse un grand sourire.

Un peu de nerf !
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Mer 3 Juin - 13:32
Zut. Moi qui pensais les éviter.

Je fais une moue déçue, lâche sa main puis finalement fait un grand sourire avant de lui faire une petite tape sur le bras. Non mais. Je me retourne sur ces foutues échalotes que je regarde comme si elles étaient mes rivales et brandit le couteau de cuisine.

Oui, oui, chef ! Tu vas voir, elles vont comprendre ce que c'est que de défier Roanne !

C'est promptement débile mais c'est pas grave. Je recommence alors à les couper – en évitant soigneusement mon doigt parce que peau dure ou pas, ça fait mal – l’œil légèrement irrité. Après avoir finis la gousse, je pose le couteau, prend le plateau et le met sous le nez de Jack.

C'est bon, là, chef ?


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 08/04/2015
Citation : A point ou saignant ?
Pseudo Erinnern : Archer.
Voir le profil de l'utilisateur
De Jack Reeves, roi de la ciboulette Lun 8 Juin - 0:20
Eh bien.. Ça me va. Tes premières échalotes, non ? Tu te sens comment ?

Un gros moment d'émotion en perspective. Plutôt satisfait du boulot de ma coéquipière, je tourne les talons vers le comptoir. Après un petit moment de réflexion, je me décide enfin à donner les nouvelles directives de Roanne.

Je vais aller chercher le vin blanc. Je me frotte le menton. Tu vas m'écraser l'ail sur la planche, le but c'est de faire ressortir son arôme pour donner du goût à ton risotto. Tu comprends ?

Pas le temps de répondre. Je me dirige vivement vers les placards pour récupérer les ingrédients manquants. D'un coup rapide de talon, je me retourne quand même pour l'interpeler sur la manière dont on écrase l'ail. Il faudrait pas qu'elle trouve un moyen de se faire mal.

Ah ! Il faut utiliser la lame du couteau, pour écraser l'ail.

Léger sourire, puis retour aux fouilles. J'ai retrouvé un sacré dynamisme sur le coup, donc pas question de m'arrêter en cours de route. Je me saisis de la bouteille de vin blanc et attrape au passage un sachet de parmesan, puis je retourne aux côtés de Roanne pour surveiller ses méfaits.

Alors, tu t'en sors ?
avatar
comère
Messages : 327
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Ne te crois pas plus fort que moi !
Double compte : Carmin Manson
Pseudo Erinnern : Roronli
Voir le profil de l'utilisateur
De Roanne Ferlin, comère Lun 8 Juin - 1:19
« Ben. Comme quelqu'un aillant coupé des échalotes. »

Et qui a envie de chialer PARCE QUE CA PIQUE LES YEUX. Et. Et il se casse. Ok, bon, je fais quoi moi donc maintenant ? Déjà je pose se foutu plateau, ensuite je. M'assois. Ouais, bonne idée. Finalement, il se décide à me dire ce qu'il veut que je fasse et. Écraser de l'ail ? J'arque un sourcil d'incompréhension. Utiliser la lame de couteau… M'oui ? C'est à dire ?

Je me relève, prend le couteau et regarde les morceaux d'ail comme s'ils allaient m'expliquer comment on les écrase. Au mieux, ils m'expliqueront comme les épargner, pas comme les défoncer !
… Bon, c'est débile. Mais j'ai pas spécialement envie de me planter. Donc quand il est revenu, j'avais pas avancé d'un yota.

« Dis, tu n'aurais pas oublié un détail ? Genre que je suis une daube ? C'est genre un miracle que j'ai reconnu l'ail. J'ai compris que ça donnait du goût, et j'adore l'ail mais. On les écrase comment ? Avec le plat de la lame ? »


Roanne vous agresse en #D9D9D9
Merci à Aleks pour ce magnifique avatar nostalgique ♥️
De Contenu sponsorisé,

Solid Steak |With Roanne|

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Solid Works
» enfin de la slack à roanne [Ajouté]
» Du steak, on veut du steak. Taillé à même la bête dans la forêt, c'est plus classe.
» Metal Shinobi Solid (PV Shinda Michiki)
» Le dernier steak sera mien #dyjun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna 2670 :: Pacydna :: Hauts-bâtiments :: Résidences-