AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quelle est la clef ? | Lyùn

avatar
détective
Messages : 192
Date d'inscription : 25/08/2013
Double compte : Virgilo Pirollo
Pseudo Erinnern : Anarcys
Voir le profil de l'utilisateur
De Aleks Narcys, détective Mar 7 Juil - 18:25
HRP:
 

24 Janvier 2670.

Si l'on partait de la théorie non officiellement admise que les êtres à pouvoir surnaturel possédaient tous un handicap apparu subitement, une déduction logique imposait à Aleks de se rendre au moins une fois à la source. Ou plutôt, au carrefour, à l'implacable entrelacement de couloirs de la Tour Richter que tout handicapé devait visiter un jour.

15h00 - Hôpital principal.

En temps normal, même notre détective assidu n'aurait pas été jusqu'à harceler les personnes qu'il recherchait jusqu'à l’hôpital. Et ce bien qu'il se soit incrusté chez un peintre peu avant la conférence de presse ou ait tenté de lui extorquer des informations de manière un peu... brutale. En l'occurrence, Aleks n'ignorait pas que son entreprise était de plus en plus délicate à cause des mouvements sur internet. À trop s'intéresser aux maudits, il passerait pour un Exorciste ou l'un de ces gens qui balançaient tout et n'importe quoi sur Erinnern, malgré son âge et ses airs sérieux. On ne savait jamais. Aleks ne pouvait que les comprendre dans leur prudence.

C'est pourquoi l'homme en noir s'essayait cette fois à la finesse. Quittant son appartement dans l'après-midi, il avait potassé sa future conversation en plus de temps qu'il n'en fallait pour traverser les nombreux couloirs jusqu’à destination. Il était plus décontracté que d'ordinaire - pas joyeux, non, pas encore. Simplement léger, sans sac ni veste sur lui, marchant comme s'il ne s'agissait que d'une promenade ordinaire.

Naturellement, ce n'était pas une promenade. Il avait noté sur son Bradna la chambre vers laquelle il souhaitait se rendre et écoutait patiemment les instructions dans une oreillette. Certes, il ne détenait pas la certitude d'y trouver la personne qu'il cherchait, mais cela était toujours plus simple que d'espérer la croiser au détour d'en couloir. Arrivé à destination, ses doigts pressèrent la sonnerie qui exerçait également la fonction d’interphone.

Plutôt utile dans le cas où le pensionnaire est tétraplégique, anorexique et doté d’os plus que fragiles, se remémora le détective avant d’appuyer son intrusion par une courte phrase d’introduction.

« Bonjour. Je suis venu vous emprunter quelques minutes de votre temps pour discuter, si vous en avez à accorder à un inconnu, Mr Keen. »

Naturellement, il espérait que Lyùn Keen, handicapé au palmarès assez impressionnant sorti du coma depuis six mois, aurait plus que quelques minutes à lui consacrer. Sans qu’il soit même certain d’avoir affaire à l’une de ces personnes qui possédait un pouvoir étrange – cela n’était qu’une hypothèse issue de ce qu’il savait de lui -, Aleks était personnellement curieux de rencontrer l’être humain qui se cachait derrière une telle description. Pacte mystérieux avec un inconnu ou pas, son histoire était certainement encore plus tragique que la sienne, bien que ce ne soit pas quelque chose dont il faille se réjouir.

Bien heureusement, Aleks ne se réjouissait pas. Disons plutôt qu'il attendait devant la porte, sans empressement, de confirmer ou d'infirmer la présence de celui qu'il recherchait.


Avatar classe par Alyssa ♥️ • Aleks s'exprime en black, sa base de données est par ici et sa fiche de trois kilomètres est . Vous pouvez visiter et remplir sa penderie.
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2015
Citation : Qu'advient-il d'un oiseau, si on l'empêche de voler ?
Pseudo Erinnern : Bird
Voir le profil de l'utilisateur
De Lyùn Keen, l'oiseau emprisonné Ven 7 Aoû - 17:57
HRP:
 

''Bip'' … ''Bip'' … ''Bip''

S'il se retrouve coincé une nouvelle fois ici, c'est à cause d'un comas causé par sa soi-disant anorexie. Il s'est affaissé d'un coup dans son fauteuil. Celui-ci a fini sa course contre un mur, lui fracturant le tibia droit. Son ''petit chien chien'' – son robot de compagnie – n'était pas là à ce moment-là ; il l'avait  envoyé ''sortir les poubelles'' tandis qu'il se dirigeait vers un cinéma afin de voir l'une des dernières sorties du moment : ''La vie, avant''. Une histoire qui se déroule au XXI – XXII siècle. Bien entendu, il n'y est jamais arrivé, au cinéma.

''Bip'' … ''Bip'' … ''Bip''

Ce bruit agaçant, il l'entend souvent. Beaucoup trop, selon lui. Ces tintements proviennent d'une machine, quelque part à côté de lui à la place de la table de chevet. Après tout, ce n'est pas comme s'il en avait besoin alors autant ne pas s'encombrer de choses inutiles. Seul une tablette amovible avec un creux prévue pour son petit boîtier se trouvait à porter de main. Main gauche, évidement.

Son petit cube personnel voyage souvent entre son fauteuil et un lit d’hôpital. Avoir une montre alors que l'on n'a qu'un seul bras valide, ce n'est pas ce que l'on fait de plus cohérent. On lui a donc créé cette petite boite qui, une fois connectée à son fauteuil lui permet d'avoir accès à toutes les fonctionnalités que peut offrir une montre, un téléphone, un ordinateur et bien plus encore - bref tout ce que peut offrir un Bradna - pour peu qu'il l'active et le déverrouille. Il faut bien l'avouer, avoir un clavier holographique qui apparaît en face de nous et avec lequel on peut interagir au toucher est quand même bien plus pratique lorsque l'on ne peut ni bouger pleinement ni parler distinctement.

''Bip'' … ''Bip'' … ''Bip''

Agaçant, vraiment. Mais il le sait très bien, s'il tente de l'arrêter – et il le peut – cela va rameuter beaucoup de personnes ; chose qu'il ne veut pas en ce moment même si – il faut l'avouer – les mines que peuvent tirer les soignants, homme ou femme, sont vraiment hilarantes. Pour lui seulement, évidement. Ce qu'il ne fait pas en revanche, c'est de se mettre dans leur peau. Il n'imagine pas la panique que peuvent ressentir les personnes qui le prennent en charge lorsque ce ''Bip'' … ''Bip'' s'arrête … Mais bon, il ne peut pas être responsable de dysfonctionnement mécanique … enfin …

''Bip'' … ''Bip'' … ''Bip''

Il effleure son boîtier pour vérifier l'heure. 15H00, un chiffre rond et un léger sourire au coin des lèvres. Quelques secondes plus tard, le projeté holographique se coupe pour remettre le cube en veille … Mais pas pour bien longtemps. Une nouvelle fenêtre s'ouvre et une voix en sort.

''Bonjour. Je suis venu vous emprunter quelques minutes de votre temps pour discuter, si vous en avez à accorder à un inconnu, Mr Keen.''

Deux choix s'offre à lui : le bouton précédé de ''faire glisser pour parler'' ou bien un clavier. Son premier geste était destiné au bouton mais seuls des râles émanèrent de sa bouche. L'automatisme du clavier n'est pas encore acquis mais c'est pourtant avec lui qu'il va finalement donner sa réponse.
Après avoir pianoté sur l'hologramme, une fenêtre de validation lui demande s'il veut ''envoyer le message ci-dessous'', ''corriger'' ou encore ''annuler''. Après avoir cliqué sur le premier choix, une voie légèrement robotique retentit dans l'interphone, de l'autre côté de la porte de sa chambre d’hôpital pendant qu'il ouvre à distance la planche métallique qui le sépare de son interlocuteur.

'' ''Discuter'' n'est pas correcte, mais j'ai du temps à revendre. Entrez, M. Inconnu''
avatar
détective
Messages : 192
Date d'inscription : 25/08/2013
Double compte : Virgilo Pirollo
Pseudo Erinnern : Anarcys
Voir le profil de l'utilisateur
De Aleks Narcys, détective Jeu 3 Sep - 20:13
HRP:
 

C'est par message écrit projeté depuis l'interphone, quelques instants après qu'il ait fait sa requête, que lui parvint la réponse de son interlocuteur. Un accord qui lui semblait assez cordial, sans que l'on puisse affirmer si Mr Keen était de bonne ou de mauvaise humeur - Aleks n'avait pas l'intention de rester assez pour s'en rendre compte, surtout si le second cas s'avérait. La porte se déverrouilla donc, et notre homme entra sans précipitation à l'intérieur de la pièce.

S'il possédait déjà un certain nombre d'informations sur celui qu'il rencontrait, le détective s'était limité à tout ce qui l'intéressait, c'est-à-dire le parcours et les handicaps de celui-ci - sans aller jusqu'à le réduire à ces seules caractéristiques. Le reste, comme une photographie, aurait été assez délicat à trouver étant donnée la faible présence de Keen sur Erinnern ; pas étonnant qu'il ne diffuse pas de photo, surtout en ce moment. C'est ainsi qu'Aleks découvrit pour la première fois son visage pâle et ses mèches sombres, cet oeil bleu clair.

Toujours debout, il se présenta cordialement à son interlocuteur :

« Je m'appelle Aleks Narcys, et je suis détective de profession, mais ce n'est pas ce qui m'amène à vous rencontrer aujourd'hui. »

Sans lui tourner le dos, il s'installa - sans s'avachir - sur une chaise comme toutes les chambres en comptaient. Il tapota quelques secondes sur l'interface de son Bradna afin de la mettre en veille et de signaler, par cette occasion, qu'il n'enregistrerait pas la conversation. Une preuve qu'il avait l'habitude de donner.

« Pour être honnête avec vous, je suis là pour une affaire plus.. personnelle, sur laquelle j'enquête pour mon propre compte. Rien de ce que vous me direz ne sera transmis à un tiers. »

Il avait choisi de rester professionnel, comme s'il était en entretien d'affaires, alors même que des bruits de fond trahissaient l'ambiance hospitalière. Plus le temps passait depuis cet évènement, plus il savait se montrer calme dans sa brûlante envie d'acquérir de nouvelles informations. Ou du moins, au premier abord, car il n'hésita pas par la suite à aborder directement le vif du sujet :

« Je serai bref, avez-vous entendu parler de l'affaire, et surtout des discussions qui secouent la ville depuis quelques temps ? »



Avatar classe par Alyssa ♥️ • Aleks s'exprime en black, sa base de données est par ici et sa fiche de trois kilomètres est . Vous pouvez visiter et remplir sa penderie.
De Contenu sponsorisé,

Quelle est la clef ? | Lyùn

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle est la base du développement ?
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Quelle bande de nazes!
» quelle est cette décoration militaire ?
» Quelle desperate Housewife, etes-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna 2670 :: Pacydna :: Hauts-bâtiments :: Tour Jean Richter-