AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La vie sur Pacydna en 2670

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Vous ne pourrez jamais vous défaire de moi.
Voir le profil de l'utilisateur
De Marionnettiste, Maître du jeu Mar 27 Aoû - 16:28
Pour vous aiguiller et ainsi vous aider à imaginer votre personnage, ce sujet décrira dans un premier temps la vie en générale en 2670 puis la vie à Pacydna à cette même époque. Cela peut vous aider à faire son histoire ou les RP en général.

La vie en 2670


En ces années bien lointaines dans le futur, la société, les mœurs, les cultures... Tout a plus ou moins évolué. Parce qu'il est difficile de se faire une idée exacte de ce futur trop lointain pour être vraiment imaginé si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à en faire part.

La santé


La première chose qu'il faut préciser, c'est que l'espérance de vie a fortement augmenté pendant ces 657 dernières années, le progrès est tel qu'on peut dire que toutes les maladies incurables d'aujourd'hui ne le sont plus, enfin à quelques exceptions près.

Cependant, il y a toujours un revers de médaille lorsqu'on arrive à un tel progrès. En effet, alors que la plupart des bactéries, virus, acariens et autres choses toutes plus gênantes les unes que les autres pour l'homme, ont subit un traitement de choc pour être éradiquée, il existe maintenant des formes bien plus graves, bien plus contagieuses, bien plus mortelles et bien plus difficiles à traiter qui refont surface. Se sont les même souches, les mêmes causes mais avec en plus une accoutumance aux traitements ce qui les rendent passablement impossible à guérir.

Alors les anciennes maladies incurables refont surface encore plus dangereuses et plus invalidantes qu'aujourd'hui, où la mort est bien plus fulgurante ou plus douloureuse et lente. Certaines maladies même génétiques deviennent des maladies que l'on peut attraper sans en avoir les gènes de base. L’espérance de vie moyenne a donc bien descendu depuis ces 200 dernières années, passant de 150 à 105 ans.

La plupart des chirurgiens sont tout de même humain, les robots permettent essentiellement d'assister efficacement l'homme afin d'alléger au maximum l'opération. Les traitements sont souvent en intraveineuse lorsqu'on réussis à apposer un cathéter à vie, ou alors par cachets ou des solutions buvables. Les gènes deviennent possiblement modifiables malgré les erreurs qui arrivent souvent, ceci est considéré comme un autre système de traitement.

On ne peut pas parler de santé sans parler de drogues ! Malheureusement, celles-ci sont toujours courantes, voire plus ! De nouvelles plantes ont été découverte par maniement génétique. Les noms sont à coucher dehors avec un billet de logement et les effets bien plus dévastateurs que les drogues d'aujourd'hui.

Il y a aussi ce fantasme du clone. C'est quelque chose de possible en 2670, après tout, de nos jours, on avait bien réussis à cloner une brebis ! Seulement ce dispositif, après plusieurs incidents graves et autres délits condamnables, a été fortement déconseillé sauf en cas de clonage d'organes pour nous le greffer. Cette technique n'est donc autorisée qu'en milieu médical. Bien entendu, il existe des cabinets clandestins qui clone sans avis médical mais ceci coute les yeux de la tête.

Les nouvelles technologies


Comment imaginer quelque chose de plus high-tech que ce qu'il y a aujourd'hui et dans les projets que nous faisons pour les 20 prochaines années ? Les plus ambitieux auront sans doute déjà plein d'idée en tête !

Les téléphones, devenus des smartphones depuis quelques années, sont des mini ordinateurs. Comme aujourd'hui me direz-vous. Transparents, énormes, colorés à s'en exploser les yeux, grands, minuscules, en 2670 votre téléphone est comme vous l'avez toujours rêver. Commandant pratiquement tout à distance si vous l'avez régler pour avant, il vous permettrait d'en faire le moins possible. Juste peut-être marcher et lire la notice de plus en plus difficile à comprendre ? Notice qui sera d'ailleurs enregistrée dans votre portable et s'affichant automatiquement lorsque vous allumerez pour la première fois l'appareil. Plus de papier, de toute façon, il n'y a pratiquement plus d'arbre pour en créer - même si maintenant, ils savent comment en fabriquer sans, en laboratoire.

Vous en avez tous entendu parlé, ce téléphone qui s’attache au poignet remplacera votre ordinateur, le Bradna, numéro 1 des ventes. Vous pouvez tout faire, regarder des vidéos, appeler, envoyer un SMS, surfer sur le net et télécharger des applications via BRA-STORE. Cet appareil diffère selon une personne valide ou malade dans le but de les aider. En vogue chez les jeunes, il existe aussi plusieurs couleurs unies ou plusieurs motifs. Ce bracelet est aussi doté de matériaux incassable, vous pouvez même nager dans l'eau. Veillez juste à ne pas le changer d'utilisateur souvent, auquel cas votre bracelet portable s'éteindra pensant que c’est un vol. En effet, ce petit bijou reconnaît votre corps, peau et sang qui coule dans vos veines. Un peu comme un code. Le GPS audio inclue comme application vus sera aussi d'une grande aide dans Pacydna. De sa douce voix, et via l’oreillette fournie à l’achat, Bradna vous guidera.
L'utiliser en tant que professionnel est aussi possible. Poser votre poignet sur une table, quel qu'elle soit, et poser votre doigt sur l'écran tactile en le "dégageant" sur le côté et toucher la table. Une ombre de clavier apparaît. Vous pouvez aussi "dégager" l'écran de la même façon vers le haut. Et voilà, l'écran et le clavier sur la table, vous pouvez tapoter les touches immatériel comme du tactile tel un ordinateur portable.
Dans le même principe, vous avez ce Stylo qui peut prendre la forme que vous voulez, au final, qui affichera vos SMS et autres recherches par un hologramme projeté du petit objet. Enfin, plus spécifique aux aveugles, il y a le Néo Vision qui n’est qu’une petit oreillette discrète qui vous guidera partout et vous dictera vos divers messages et écrira sous votre demande la réponse. Bien entendu, il existe encore des portables “classiques” mais transparents ou dépliants voire, pour certains modèles, prennent la forme de lunettes affichant le contenu de votre portable directement devant vos yeux.

Les tablettes sont translucides et une fois rétractée peuvent être aussi grande qu'un stylo. Écran rigide ou flexible, un simple effleurement que se soit par la main ou par un objet suffit à son fonctionnement. Le déverrouillage, de même que pour les téléphones, se fera par empreinte digital et la reconnaissance vocale sera plus performante que jamais.

Les ordinateurs, ayant plus d'une centaines de tera de stockage, seront un parfait résumé de votre vie. Synchronisés presque automatiquement à vos téléphones et tablettes, les portables n'existeront plus. Internet aura une place toujours plus importante dans nos vies et les réseaux sociaux règneront encore plus sur nos toiles, bref, un internet de nos jours puissance dix mille.

Les jeux seront de plus en plus réalistes ou graphiquement à la pointe, tellement que vous vous perdrez entre la réalité et le jeu. Vous pouvez tout à fait imaginer le nombre de PS qu'aura sorti Sony depuis lors ! Les consoles dites de salons sont toujours d'actualité, malgré un marché du casque de plus en plus en expansion. En effet, tous jeux de simulations comme Assassin's Creed pour ne citer que celui-ci sera joué presque en temps réel et par votre propre corps. Ce casque vous emmènera dans un autre monde.

Les voitures suréquipées - que nous ne sommes même plus obligés de conduire - peuvent très bien faire office de maison. Certaines volent, d'autres restent à terre parce qu'il existe encore quelques routes, mais la plupart ne sont là que pour faire jolie puisque se sont les robots qui partent faire les courses pour vous et que les bâtiments sont reliés par des longs couloirs.

Parlons-en des robots. Il en existe de toute sortes pour toutes sortes de fonctionnalités. Cela peut aller du robot à tout faire - le plus cher, forcément - aux robots réceptionnistes, ménagers, cuisiniers, assistants... La plupart de ceux-ci sont contrôlés par une ou plusieurs intelligences artificielles qui stockent toutes les informations et qui distribuent aux robots celles dont ils ont besoin. Ces intelligences sont présentes par entreprises, par ville et par pays. Chacune informant l'autre selon leurs liens. En cas de problèmes, des scientifiques sont toujours près à y regarder de plus près pour les réparer dans le plus bref délais puisque cela conduirait à une paralysie d'un pays entier.

Tout ça, c'est bien mais comment ils sont alimentés ? Les réactions chimiques de fusions ont été enfin possibles ! Plus stables que les centrales nucléaires, et plus écologiques, elles produisent surtout plus d'énergie que celles-ci. Après tout, le soleil n'est que fusions. Certaines éoliennes et autres procédés utilisés de nos jours sont encore fonctionnels en cas de soucis mais ils n'alimenteraient jamais assez qu'une centrale à fusion.

La faune


Bien heureux d'avoir des animaux aussi normaux que vous, ceux de compagnies sont comme ceux que nous connaissons actuellement. Les chats restent chats, les chiens restent chiens et les souris restent souris, pour ne citer qu'eux. La seule différence, c'est que le nombre de races par animaux a augmenté, on ne peut même plus les compter ! Certains animaux sont aussi des robots qui sont des compromis pour ceux qui ne veulent pas les désagréments qui vont avec ces petites bêtes.

Quant aux animaux sauvages... Eh bien la plupart ont disparus malgré toutes les associations pour les sauver. Ceux qui existent encore ne sont pas sauvages comme nous on l'entend, il ne sont juste pas des animaux de compagnies. Étant donner que la nature se trouve plus sur les toits des immeubles qu'à leurs places d'origines, il n'existe plus d'habitats naturels comme nous les entendons. Se sont plus des parcs qu'autre chose.

Les insectes existent encore, au grand damne des phobiques. Leur capacité d'adaptation a été telle que certains insectes de nos jours inoffensifs peuvent être mortel. Certains ont une taille plutôt standard, comme tout insectes que nous connaissons, d'autres ont grossis plus ou moins fortement.

Les logements


Étant à 20 milliards d'habitants environs dans le monde, les problèmes de logements sont d'autant plus d'actualité. Les grandes villa et autres manoirs importants se font rare et les habitants sont tous entassés dans des immeubles de plus de 200 mètres de hauteurs soit une centaine d'étage, ils cachent la vue de l'horizon pour les étages les plus bas, leur offrant seulement quelques dizaines de minutes de plein soleil par jour.

Dans ces grands immeubles se cachent parfois des magasins vers les étages du milieux, des sortes de supérettes pour l'urgence si il vous manque du lait ou autres trucs plus indispensables les uns que les autres.

Au rez de chaussé, c'est la même chose, mais il n'y a pas de logements autour. Les ascenseurs sont rarement en panne de plus, il y a ceux de secours et il y en a un troisième si par la grande malchance, les deux premiers tomberaient en panne. Il n'y a donc pas besoin d'appartements au rez de chaussés pour les personnes à mobilité réduite.

Les différents immeubles sont reliés par de grands couloirs afin de faciliter la circulation et limiter les accidents. La plupart d'entre eux possèdent des tapis roulants permettant de traverser les couloirs sans marcher.

Le travail


La plupart des postes ont été remplacés par des robots, en réalité, tous les secteurs sont touchés par cette robotisation, que se soit de la simple réceptionniste au chirurgien en passant par les forces de l'ordre.

Toutefois, dans ces même secteurs, des postes sont encore occupés par l'être humain, les sociétés ayant refusé le trop plein de progrès ou même ceux qui préfère avoir une personne sur place au cas où le problème d'une personne ne soit pas déjà répertorié dans la base de donnée de l'intelligence artificielle centrale qui contrôle celles des robots travailleurs.

Les postes de surveillants de la robotiques ont fleuris en contre partis, les réparateurs, les contrôleurs, les agents d'entretiens des machines ont vu leur nombre de postes explosés même s'ils sont toujours accompagné d'un robot et de son intelligence artificielle pour les guider.
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 25/08/2013
Citation : Vous ne pourrez jamais vous défaire de moi.
Voir le profil de l'utilisateur
De Marionnettiste, Maître du jeu Jeu 29 Aoû - 20:56

La vie à Pacydna


Après avoir à peu près compris ce qu'il se passe en 2670, voici une petite aide pour savoir où se place Pacydna dans tout cela ! Cette ville fictive sera, après tout, votre nouveau lieu de vie...

L'histoire de la ville


Quoi de mieux pour bien comprendre Pacydna que de savoir son histoire ? L'île de pacydna est, comme tous lopins de terre flottant au beau milieu d'un océan, un ancien Volcan. Ce dernier était plutôt plat et est éteint depuis tellement longtemps qu'on en oublie qu'il y a quelque chose comme 1700 ans, cette terre était embrasée, inhabitable et irrespirable.

1991, un homme, fou amoureux d'une femme atteinte de myopathie, maladie génétique incurable à cette époque détruisant les tissus musculaires, décida qu'un jour, sur cette île encore étrangement inhabitée, naîtrait une ville pour que sa femme puisse évoluer dans les rues sans de difficulté. Seulement voilà, ça intéresse pas ! Ou plutôt, ça parait complètement fou et irréalisable. Il fallut attendre 1994 pour que les premiers travaux soient effectués.

C'est seulement en 2008 que la ville fut officiellement inaugurée, même si certains habitants y étaient depuis déjà 2002. C'est le début de l'histoire de Pacydna. Connue dans le monde entier pour son accessibilité à tout type de handicap sans pareil, elle ne tarda pas à avoir beaucoup d'habitants, que se soient valides ou handicapés, accueillant des célébrités, des génies, mais aussi des personnes lambda. Tout tournait pour le mieux !

Pacydna est une ville indépendante, et ce presque depuis le début. Bien entendu, elle eu des dettes colossales, pas encore remboursées en 2670. Le principal pays auquel la ville-monde a emprunté c'est l'Amérique, alors l'argent se compte en dollars.

Comme il y avait de tout sur place : Grandes écoles, hôpitaux, laboratoires, centres de recherches... Pacydna sut se développer, même technologiquement, de manière autonome. Les dirigeants peuvent même se venter d'avoir les meilleurs robots à la disposition des habitants, mais aussi la meilleure intelligence artificielle : Cydna 2.0 qui gère tout ce que les machines font auprès des personnes : De l'emploi du temps jusqu'à la manière de faire les différents soins aux personnes en situation de handicap. C'est la plus grande fierté de cette ville. Le monde entier, Américains comme Européens veulent le secret de cette intelligence, mais celui-ci est jalousement gardé par le maire et ses collègues.

Les rues


S'il y a bien un endroit dans cette ville que personne ne souhaite fréquenter, il s'agit bien de ces allées sinueuses qui serpentent à même le sol entre tous les Hauts Bâtiments. Qui quitterait son douillet couloir à tapis roulant pour venir errer là où le soleil peine à s'infiltrer entre les nuages de pollution ? On raconte que le béton n'a plus été entretenu depuis au moins un siècle, au point de voir apparaître les câbles qui alimentent les habitations sous les sols dégarnis.

Et pourtant, bien que rares, il existe des personnes dont la vie se réduit à cet équivalent moderne des bidonvilles, souvent des sans emploi. Quand bien même ceux-ci s'aventureraient à l'intérieur, tout le monde les reconnaîtrait à leur respiration haleté - conséquence de leurs poumons dévorés - et à la saleté qui les recouvre. À côté des handicapés qui jouissent des allocations et d'un robot attitré, ni leur sort ni leur existence ne semblent être dans les préoccupations de la mairie. C'est à peine si les robots chargés de la sécurité les considèrent lorsqu'ils accomplissent leur patrouille quotidienne dans ce qui est, sans conteste, le visage le plus obscur de Pacydna - ce n'est pas seulement à cause des ténèbres presque omniprésentes. Sans qu'il n'y ait rien pour l'attester, dans l'angle mort de la cité, les affaires vont bon train. Personne de bien intentionné - ou de prudent - ne veut savoir ce qui voyage entre les murmures et les poignées de main discrètes.

La vie sur Pacydna en 2670

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna 2670 :: Bureau d'information :: Initialisation-